1er mars. En ce premier dimanche du carême, au cours de la messe dominicale, notre paroisse a eu l'honneur et la joie d'accueillir les catéchumènes du diocèse pour l’appel décisif à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation…). Ils étaient 27 sur les 31 prévus (quatre étaient empêchés), originaires de sept pays différents, de professions diverses : étudiant, pécheur, commerçant, ingénieur, mère au foyer…

Mgr Centène présidait cette cérémonie, assisté du Père Fresneau - curé doyen -, du Père Sanctus, du Père Loisel - référent diocésain -, et de trois diacres.

Après avoir imploré la miséricorde de Dieu, il adressa aux catéchumènes cet appel décisif à vivre les sacrements de l'initiation. Au reçu de leur réponse affirmative, il les invita à venir un à un se présenter à lui. À chaque appelé il demanda son nom et lui remit une écharpe mauve. Cette écharpe, de la couleur du Carême, est un signe extérieur du chemin de conversion au Christ que les catéchumènes empruntent avec tous les fidèles en marche vers Pâques. « Nous vous invitons à la porter lors des célébrations qui vous seront destinées au cours de l'ultime préparation. Elle sera remplacée par le vêtement blanc le jour de votre baptême » (qui pour la plupart d'entre eux aura lieu au cours de la prochaine Veillée Pascale).

HPavril2020

« Belle leçon de catéchèse pour se préparer au baptême qu'est l'évangile de ce dimanche, un combat spirituel dans lequel nos premiers parents ont échoué ». Ce furent les premières paroles de Mgr Centène lors de son homélie. Jésus est conduit au désert pour y être tenté trois fois.

À la première, il éprouve une tentation banale, celle de la faim : « Ordonne que ces pierres deviennent du pain ». Évitons que cette faim devienne notre maître, essayons plutôt de nous rassasier de la parole de Dieu.

Deuxième tentation, celle du pouvoir, plus grave que la première car c'est une relation avec la personne, et non avec la matière ; tentation de vouloir dominer les autres ; accepter de se prosterner devant plus grand que soi, au mépris de notre dignité. « Gardons une juste place par rapport à Dieu et aux autres ».

Troisième tentation, un rapport avec Dieu lui-même « Si tu es Dieu, donne-moi ceci, fais-moi cela ». Ce n'est plus Dieu le centre mais c’est nous. Décentrons-nous, et que le Seigneur nous donne son esprit par les dons reçus au baptême.

Puis ce fut aux accompagnants, parrains et marraines, d'être invités à se rassembler devant le chœur. L’Évêque leur demanda de poser la main sur l'épaule de leur protégé. « Que votre aide les accompagne toute leur vie » leur dit-t-il, avant de réciter tous ensemble le « Je crois en Dieu ».

« Mon Dieu, regarde ces enfants que l’Église te recommande et envoie sur eux ta bénédiction ».

Émouvante cérémonie que cette messe de l'appel décisif. À son issue, le Père Sanctus remercia Mgr Centène de l'avoir présidée, les prêtres, les diacres, les catéchumènes, leurs parrains, marraines, accompagnateurs et tous ceux qui, à leur manière, ont œuvré à la réussite de cette cérémonie ; également ceux qui l'ont animée, préparée, les servants d'autel, les fleuristes, l'équipe d'entretien de l’église, la chorale spécialement constituée à cette occasion et tous les nombreux fidèles présents. Puis il invita toute l'assemblée à partager le verre de l'amitié.


logo-newsletterJe m'abonne à la newsletter de la paroisse

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Les informations ci-dessus sont confidentielles et ne seront pas divulguées en dehors de la paroisse.

Bulletin

Denier 2021 miniature2