Accueil Histoire & Culture

Les articles "Histoire de la paroisse" sont extraits du Clocher et rédigés par Jacques Pencréa'ch.

Histoire de la paroisse - 1 - 2009

Dans le bulletin du mois dernier, nous faisions un dernier appel pour le denier de l’Église 2008. Comme il y était précisé, la somme récoltée sert, partiellement, à donner un traitement et les moyens de vivre aux prêtres.

Rappelons que ce denier de l’Église appelé à l’origine denier du culte a été instauré au lendemain de la séparation de l’Église et de l’État en 1905.

Avant cette date, comment assurait-on les revenus affectés aux besoins du clergé ?

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 5 - 2008

Après toutes les tracasseries administratives, verbales et épistolaires qui durèrent quatre années, le presbytère et ses dépendances furent mis en vente par adjudication le 16 septembre 1910 à la nouvelle mairie de Lanester qui venait de se voir érigée en commune, après sa séparation d’avec celle de Caudan. Ce délai de 4 ans est  significatif des difficultés de l’administration et du clergé de s’adapter aux nouvelles dispositions de la République (séparation de l’Église et de l’État)...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 4 - 2008

Le recteur Le Garrec envisageait d’annuler la « Communion solennelle », prétextant la mauvaise foi de la municipalité. Le Conseil fut bien vite averti et, en réunion, fit connaître « que la rumeur publique accuse le conseil de refuser la location du presbytère au desservant de la commune (pour loger les prédicateurs) mais qu’il n’a jamais reçu aucune demande de ce genre de la part des intéressés et invite le conseil à donner son avis à ce sujet… »

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 3 - 2008

Nous sommes en 1908 ; le recteur Le Garrec a définitivement quitté son presbytère qui reste donc absolument vide ; il a un logement au bourg « où il se sent à l’étroit ».

Le presbytère, bien public, est mis en vente et, le 28 mai, Mr le Maire donne à son conseil lecture du devis estimatif de Mr Jasseron, qui fixe la valeur du presbytère et de ses dépendances à la somme de 18776 francs (arrondie à 18800) ; le conseil accepte de faire des propositions à Mr Le Garrec qui devra répondre dans un délai de quinze jours.

Histoire de la paroisse - 2 - 2008

Le mois dernier, nous avons quitté notre recteur Le Garrec, occupé à régler les problèmes de son presbytère avec la municipalité, devant la justice. Faute de pièces réglementaires, le procès fut remis à quinzaine et le 13 mai 1907, le Président du tribunal, après avoir entendu les deux avoués, mit l’affaire en délibéré et rendit son ordonnance huit jours plus tard se déclarant incompétent. Le procès sera plaidé plus tard et le 25 février 1908 le recteur fut débouté de ses prétentions et le tribunal le condamnera en outre à payer les dépens et une location de 1000 francs par an au prorata du temps écoulé depuis le 1er janvier 1907, soit la somme (énorme dit le recteur) de 1468 francs...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 1 - 2008

Il y a un siècle, en 1907, les relations entre le recteur (Mr Le Garrec) et le conseil municipal n’étaient pas au « beau fixe »… Pour plusieurs raisons : le côté caractériel de certains, et les événements récents dus à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, entre autres la question du presbytère : devenu propriété de la commune, le recteur en devenait locataire. Chacun s’y accommodait  sans trop de bruits… mais pas pour longtemps !...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 9 - 2007

La question du monopole des Pompes Funèbres ne faisait pas l’unanimité ; plusieurs personnes demandaient sa suppression, mais la commission municipale concernée fit observer que le traité pour ce monopole n’avait été passé qu’à titre d’essai et pour un an seulement : c’est Monsieur Le Maner qui en fut le premier bénéficiaire...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 8 - 2007

Le 14 octobre 1905 la séparation de l’Église et de l’état était effective et pour bien se démarquer et appliquer cette scission, le Conseil Municipal de Caudan décida de confier le monopole des Pompes Funèbres à une entreprise, après appel à la concurrence ; il établit donc un cahier des charges dont voici l’essentiel...

Lire la suite...

Accueil Histoire & Culture