Les articles "Histoire de la paroisse" sont extraits du Clocher et rédigés par Jacques Pencréa'ch.

 

Histoire de la paroisse - 4 - 2013

«  Entre tant de pieux établissements qui se sont faits de notre temps, il n’y a point, ce semble, de plus utile aux âmes, que ces maisons de retraite où les fidèles de l’un et l’autre sexe, de tout âge et de toute condition s’assemblent en certain temps pour faire les exercices de Saint Ignace, c'est-à-dire, pour s’appliquer à la méditation des grandes vérités du christianisme et à la réformation de leurs mœurs… ».

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 3 - 2013

Un établissement de réadaptation et de gériatrie vient de s’ouvrir au Toul Douar, à la limite des communes d’Hennebont et de Caudan. Il a été dénommé Centre Eudo de Kerlivio. C’est l’occasion de faire un retour dans le passé pour connaître l’origine de cette appellation. L’époque à laquelle nous nous réfèrerons se situe au 17ème siècle (années 1620-1700…)...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 2 - 2013

Pour les Caudanais, sœur Hélène est une religieuse connue de tous et reconnue, car, de par ses mérites, elle aura donné le nom à une place située tout près de son ancien couvent et de l’école Saint Joseph. Une autre religieuse moins célèbre, du moins chez nous, mérite elle aussi d’être reconnue, il s’agit d’Yvonne Le Bihan, en religion Sœur Xavier, puis plus tard, Mère Xavier...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 1 - 2013

À leur arrivée à la paroisse, les nouveaux prêtres, Louis et François, annoncèrent aux paroissiens qu’ils leur rendraient visite. Il était d’usage que, chaque année, les responsables de paroisses visitent leurs fidèles et, en cette occasion, ils recevaient des dons, variables selon les coutumes (argent, blé...). Les sacristains et les enfants de chœur accompagnaient parfois le clergé et recevaient eux aussi, une offrande, mais cette fois, à Caudan, les nouveaux responsables changèrent les habitudes : « nous préférons que vous vous en absteniez, nous ne recevrons donc aucun don au cours de notre visite ; cependant, il est possible qu’avant la fin de l’année, nous demandions aux familles de rester fidèles à cette tradition, de mettre leur offrande dans un enveloppe et de la déposer, soit au presbytère, soit à l’église »...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 7 - 2012

Si les recteurs « d’après-guerre » restèrent relativement longtemps à Caudan (Les abbés Le Lausque de 1945 à 1957, Lancelot de 1957 à 1971), il n’en fut pas de même pour les vicaires : ainsi se sont succédés durant cette période, les abbés Péron (46-48) ;  Raoult (48-51) décédé en décembre 2005 à Lorient ; Moguédec (51-55), puis quatre ans à Melrand ; Dugor (55-58) ; Le Livec (58-62) ; Guillaume (62-67), décédé en sa paroisse de Saint Gilles de la Réunion ; Le Digol (67-71) décédé en octobre 1970 à Penquesten, à l’âge de 45 ans ; Tristant (71-78), actuellement à la maison de retraite de Saint Joachim à Sainte Anne d’Auray. Les derniers vicaires-instituteurs furent les abbés Le Priol (45-52) actuellement à Saint-Joachim et Le Picot (52-62) retiré à Larmor ; ces derniers furent remplacés par du personnel laïc...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 6 - 2012

Le 24 juin dernier nous avons fêté les 50 ans de notre église, nous allons maintenant évoquer la vie de notre paroisse depuis cette époque. En 1962, l’abbé Lancelot était recteur, il le restera jusqu’en septembre 1971 et l’abbé Guillaume vicaire ; ce dernier quittera Caudan en septembre 1962, il exerça ensuite son ministère à l’ile de la Réunion où il décéda et où il fut inhumé. Monsieur Gaudin était maire de la commune du 22 mars 1959 au 28 mars 1971, entre 1953 et 1977 il exerce par ailleurs les fonctions d’adjoint...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 5 - 2012

Nous fêterons le cinquantième anniversaire de la consécration de notre église paroissiale (12 avril 1962) le dimanche 24 juin prochain. Ce ne sera pas la première fois que les paroissiens fêteront l’anniversaire de leur église : ce fut déjà le cas, pour ses 30 ans le 21 octobre 1992 ; cette date d’octobre rappelait en même temps la date de la pose de la première pierre qui fut scellée le 14 octobre 1960 par Monseigneur Bellec, évêque de Vannes...

Lire la suite...

Histoire de la paroisse - 4 - 2012

Construire une église nécessite bien sûr un important investissement financier, qui fut assuré chez nous grâce aux dommages de guerre. En 1958, cette créance se chiffrait  en valeur de l’époque à 114 118 080 francs (honoraires exclus)...

Lire la suite...