Catéchèse

Animatrice : Françoise Lacroix


 

Le caté c’est quoi ?

Inscrire son enfant au caté, c'est lui permettre de rencontrer Jésus et de découvrir que Dieu aime chacun d'entre nous.

C'est faire l'expérience de l'Amour de Dieu... prier et célébrer... recevoir les sacrements... rencontrer de nouveaux amis...

Cate3

Le caté un moment privilégié qui donne du goût à la vie, qui donne du sens à la vie

 

Le caté c’est pour qui ? ... Pour tous !

Il n'y a pas d'âge pour commencer la catéchèse. Chacun est accueilli avec les enfants de son âge, baptisé ou non.

La catéchèse peut commencer dès 7 ans quelle que soit l'école (publique, catholique ou spécialisée).

Avant 7 ans, il s'agit de l'éveil à la foi.

Cate1

 

Pour recevoir un sacrement votre enfant doit être inscrit en catéchèse à la paroisse.

Le sacrement de la première communion se vit, en général, au bout de deux années de catéchèse en tenant compte du parcours et de la maturité de l'enfant. L'inscription se fait normalement dès le début du CE1.
Mais il n'est jamais trop tard pour commencer...
A chaque âge il existe une proposition. Il en est de même pour une préparation au baptême pour les plus de 6 ans.

Pour les enfants qui désireraient commencer cette année, il est encore possible de s'inscrire : il n'est jamais trop tard !

Pour tous renseignements, contacter le presbytère ou les animatrices. 

 

Fêtes de la foi :

  • 10 mai 2018 : Profession de foi
  • 20 mai 2018 : Confirmation à Lanester
  • 27 mai 2018 : Première communion
  • 3 juin 2018 : Remise du "Notre Père" (1ère année de catéchèse)
 
 
http://fdata.over-blog.net/2/23/85/05/header_article_tmpphpOceWZ1.jpg

Le samedi 11 avril, les enfants qui se préparent à leur 1ère communion se sont retrouvés à la crypte de 14h à 17h.

Accueil : Relecture de ce qu’ils ont vécu au dernier temps fort et, pour bien démarrer nos ateliers, un chant : « Tu es là ».

  • Atelier 1 : La table de l’eucharistie : Notre célébration se déroule le jour du baptême du Christ, car par le baptême, nous entrons dans la famille des chrétiens et nous nous mettons en chemin vers l’eucharistie.

L’eucharistie est « source et sommet de toute vie chrétienne » nous dit le concile Vatican II, le sommet vers lequel nous tendons, la source à laquelle nous puisons pour vivre en chrétiens jour après jour.

Invitée et rassemblée autour du Seigneur, comme les apôtres à la cène, l’Église célèbre en chaque eucharistie le repas pascal et se nourrit ainsi de la vie même du Christ, pur être au cœur du monde, ses messagers et ses témoins.

Les témoins d’Emmaüs (livret enfant)

La nappe de l’autel : préparation de leur nappe pour la première communion (prénoms et dessins réalisés par les enfants)

GEDC8194
  • Atelier 2 : Le pain de la vie

Les gestes de communion

Le pain est la nourriture de base, ce n’est pas un plat de fête, il représente ce qui est indispensable pour subsister.
On dit : « gagner son pain » comme on dit « gagner sa vie » ; « ôter à quelqu’un le pain de la bouche » c’est lui prendre le nécessaire.

Le pain n’est pas le produit de la nature seule. Il faut que l’homme s’en mêle : préparer la terre, ensemencer, moissonner, battre le blé, moudre le grain, pétrir la pâte, cuire la pâte…

Le pain symbolise avec la fécondité de la terre, le travail des hommes, le travail quotidien, pesant, monotone, celui du cultivateur, du fabricant d’engrais, du bucheron, de l’ingénieur et du comptable, sans oublier l’ouvrier du tracteur et de la moissonneuse, du moulin et du pétrin et bien sûr celui du boulanger…

Le pain est aussi le signe de tout l’Amour que Dieu a pour nous, Lui qui nous a donné la vie et qui veut que nous vivions pleinement.
Dans le pain, de nombreux grains sont mêlés : le pain nous parle de communion, d’unité.

Le vin est fruit, lui aussi, d’un travail riche et complexe. Il est le signe de la fête, de la joie, de la rencontre.
Recette du pain azyme

GEDC8195

Prière : Seigneur, tends-moi la main (adapté de Jacques Dubuc)

Seigneur, tends-moi la main et je danserai pour toi.

Dans ton amour pour nous, tu as fait bien des pas.
Tu as parcouru les routes poussiéreuses de Galilée
pour annoncer la Bonne Nouvelle.
Tu n'as pas reculé sur le chemin qui te menait
au Mont des Oliviers.

Et dans la beauté de ta résurrection,
tu t'es révélé à tes disciples.
Tu en as même rencontré quelques-uns
tout discrètement, sur la route d'Emmaüs.

À chacun, à chacune,
tu as dit ta présence chaleureuse et ta fidélité.
Avant moi, tu as marché sur le chemin
où tu m'appelles aujourd'hui.

Tu es la lumière et la force de mon cœur.

Le mercredi 29 avril, les jeunes qui se préparent à la profession de foi se sont retrouvés dans les salles du presbytère de 14h à 17h.

  • Atelier 1 : L'Église. Qu'est-ce que l'Église ?

Les chrétiens sont ceux qui suivent Jésus. Tous ensemble, ils forment comme un grand peuple. Tous ensemble, ils forment le corps du Christ, l'Église.

- dans un corps, chaque partie est importante.
- sans les mains, on ne peut écrire....
- sans les jambes, on ne peut courir....
- sans les yeux, on ne peut voir....

De même, chacun a sa place dans l'Église, chacun est important.

Il y a ceux qui aiment chanter et ceux qui préfèrent lire la parole ; il y a ceux qui fleurissent les églises et ceux qui visitent les malades, ceux qui accueillent les plus pauvres et ceux qui visitent les malades. 

Il y a ceux qui construisent et ceux qui décorent, ceux qui annoncent la Bonne Nouvelle et ceux qui soulagent, ceux qui organisent et ceux qui jouent de la musique.

Dans l'église, certaines personnes prient pour les autres et les portent dans les moments difficiles.

Certains nous montrent le chemin de la Bible, véritable trésor pour notre vie.

D'autres essaient de nous émerveiller par leurs chants, leurs musiques et leurs décorations.

Les prêtres nous rappellent la lumière vers laquelle nous marchons, ils nous invitent à recevoir les sacrements, à prier, à ouvrir la Bible pour devenir chaque jour davantage un peu plus image de cette lumière. Ils nous accompagnent dans les jours heureux de notre vie (baptême, communion, mariage) et dans les jours plus difficiles (solitude, deuil, doute).

Réalisation d'un panneau (l'Église)

  • Atelier 2 : Jésus dans l'évangile

Jésus est le Fils bien aimé du Père !
Mais que fait-il ? En quoi peut-il être notre exemple ? Pourquoi faut-il l'écouter ?

Jésus aime Dieu, il sait rejoindre son père dans le secret.
Il prie la nuit, dans les endroits isolés et sa prière le met en route. Jésus marche vers les hommes.
Il enseigne dans les synagogues, dans la nature (au bord d'un lac, sur une colline...), il impressionne ceux qui l'écoutent et la foule nombreuse et diverse vient à lui.

Jésus aime l'homme comme il est. Il s'approche de ceux qui font le mal et ne juge pas.
Pour Jésus, toute personne peut grandir vers la lumière !
Il pardonne les péchés et remet debout ceux qui sont pécheurs. Il les invite à changer de vie...
Il se rend proche des malades, il les porte en son cœur, leur prend la main, les touche, les aime... Jésus guérit beaucoup de malades.
Jésus marche aussi vers les étrangers, ils sont des frères pour lui.

Jésus nous invite à marcher sur le chemin de Dieu qui est Amour, il nous invite sur ce chemin tous les jours de notre vie, jusqu'au bout.

Préparation de leur profession de foi qui sera lue lors de leur célébration

Petit portrait de Jésus dans leur livret : chacun réalise le portrait de Jésus, portrait personnel de ce que chacun aime en Jésus.

GEDC8211

Prière d'un jeune : Je rêve d'une Église

Je rêve d'une Église,
Où les femmes, les hommes, les enfants, les jeunes
Se parlent les uns aux autres
plutôt que les uns des autres.

Je rêve d'une Église
Où les femmes, les hommes, les enfants, les jeunes
Ont conscience d'être solidaires
De tous leurs frères et sœurs de la terre,
En ne condamnant et en n'excluant personne.

Je rêve d'une Église
Où les femmes, les hommes,
les enfants, les jeunes
Prennent des responsabilités,
Se sentent chez eux,
Avancent ensemble sur le chemin de la vie.

Je rêve d'une Église...
Construire une telle Église,
Je suis prêt à y participer !

Le samedi 28 mars, les jeunes de Caudan et Lanester qui se préparent au sacrement de la confirmation se sont retrouvés dans les salles du Plessis à Lanester de 9h30 à 16h.

  • - 1er temps : Réflexion : Être libre c'est choisir. La confirmation est pour le jeune un acte libre en réponse à l'appel du Seigneur... Être confirmé, c'est accueillir l'Esprit de vérité qui rend libre. Les jeunes ont lu 2 textes, et cherché les signes et les symboles qui se rapportent à l'Esprit-Saint.
  • - 2ème temps : Jeux : Kim senteur (deviner l'huile qui est utilisée pour la confirmation), dessiner (reconnaitre ce que porte un évêque), jeux de mains (mimer un sport ou un métier).
  • - 3ème temps : Lettre à l'évêque, préparation en équipe : Me présenter, dire pourquoi je désire faire ma confirmation.
  • - 4ème temps : Temps de prière.

Prière de jeunes :
Merci pour cette journée.
Merci pour la vie que tu nous donnes.
Merci pour l'Amour que tu nous donnes.
Merci à nos accompagnateurs.
On nous rend service, rendons-en en échange.
On nous donne à manger, donnons-en à ceux qui en ont besoin.

Le samedi 21 mars, les enfants de CE1 se sont retrouvés au presbytère pour un temps fort sur la Parole. Avant de partir en 3 ateliers, nous avons pris le temps de revenir sur ce qui avait été vécu à l'église le 22 février dernier lors du temps de la Parole, puis nous avons chanté « Le chemin de la vie ».

Atelier 1 : L'enfant prodigue

  • - Éveiller les jeunes enfants à s'accueillir tel que l'on est
  • - Les éveiller à accepter la différence
  • - Les aider à relire les gestes qu'ils viennent de poser sur un panneau
  • - Lecture du récit du « fils prodigue »
  • - Fabrication des lunettes en 3D

À l'issue de la lecture, nous nous sommes posé les questions suivantes :

  • - Comment le père accueille son fils ?
  • - Le père agit-il de façon identique avec ses 2 fils ?

On est tous différents, aidons les enfants à voir et reconnaitre les talents de chacun. À travers ces lunettes, on peut souligner quelques différences : activités sportives, nombre de frères et sœurs, ce que l'on aime faire, ce que l'on aime manger, ce que l'on aimerait savoir faire... Et voir ce qu'il peut y avoir de bon et de beau dans ces différences.

Atelier 2 : Gloire à Dieu

Découverte à travers un puzzle, un dessin, un livret, un coloriage du « Gloire à Dieu ».
Nous disons à Dieu que nous sommes joyeux de nous tenir en sa présence. C'est un hymne de louange qui commence en reprenant les paroles des anges à Noël, quand ils ont annoncé aux bergers la naissance de Jésus.

Le « Gloire à Dieu » annonce les différentes formes de prière de la messe : « reçois notre prière », « nous te louons », « toi seul es Saint », « nous te rendons grâce », « prends pitié de nous »...

Atelier 3 : Gestes et attitudes... positions du corps

La participation intérieure à la célébration se manifeste aussi par des attitudes extérieures, le chant, la prière mais aussi certaines attitudes corporelles : se tenir debout, s'asseoir.

Se tenir debout, à la verticale, c'est le propre de l'homme (les pieds sur terre). En grec « debout » signifie « ressuscité ». Pendant longtemps les premiers chrétiens ont prié debout.

Pour les lectures, on s'assied (sauf pour l'évangile), c'est la position habituelle de l'écoute et de la méditation.

Sur un panneau ils ont pu mettre les silhouettes debout ou assisse, en fonction de la lecture...

GEDC8171GEDC8177

Un grand merci à Charline et Valérie pour leur aide.

Le samedi 14 mars, 20 jeunes de CM se sont retrouvés au presbytère pour un temps fort de 9h à 12h.

Pour bien nous mettre en forme, nous avons pris le chant « Le bonheur d'être ensemble ». Nous avons commencé par regarder la vidéo à propos de « Mère Teresa » ensuite nous avons fait 2 équipes pour réfléchir en groupes sur les points importants à faire ressortir du film et les points importants de la vie de Mère Teresa.

Puis il y eut un échange sur leur propre sens du service et leur relation aux pauvres, un texte à trous sur la vie de Mère Térésa, un quizz.

Après un temps pour souffler ce fut la préparation des mimes.

Un grand merci à Charline pour sa disponibilité.

La vie est une chance (Mère Teresa)GEDC8157

La vie est une chance, saisis-la.
La vie est beauté, admire-la.
La vie est béatitude, savoure-la.

La vie est un rêve, fais-en une réalité.
La vie est un défi, fais-lui face.
La vie est un devoir, accomplis-le.
La vie est un jeu, joue-le.
La vie est précieuse, prends en soin.
La vie est une richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.
La vie est mystère, perce-le.
La vie est promesse, remplis-la.
La vie est tristesse, surmonte-la.
La vie est un hymne, chante-le.
La vie est un combat, accepte-le.
La vie est une tragédie, prends-la à bras le corps.
La vie est une aventure, ose-la.
La vie est bonheur, mérite-le.
La vie est la vie, défends-la.

Le samedi 7 mars, les jeunes se sont retrouvés pour une 3ème rencontre de préparation à la profession de foi à la crypte : À quoi ça sert la confiance en Dieu ?

À travers la lecture du poème de la création nous avons découvert nos chemins de vie qui peuvent être très variés :

- Le chemin peut être plat et lisse : aimer nous semble facile
- Le chemin peut être une côte rude : nous avons envie de tout laisser tomber
- Le chemin peut serpenter et les lacets nous empêcher de voir vers où nous nous dirigeons : alors nous pouvons douter, nous décourager
- Le chemin peut être caillouteux : nous pouvons trébucher et ne plus avoir le courage de nous relever
- Le chemin peut être comme une longue descente où nous nous laissons porter

Avoir confiance en Dieu, en Jésus, en l'Église, c'est avoir des aides sur le chemin. Sur le chemin de l'Amour, nous n'avançons pas seuls. L'Église est faite d'hommes et de femmes qui peuvent nous relever, nous encourager, être des modèles (les saints mais aussi d'autres personnes qui sont mises sur nos routes).

GEDC8127

Seigneur, sois mon rocher (Chantal Lavoillotte)

Au cœur des tempêtes qui secouent ma vie,
Seigneur, apprends-moi à me reposer en Toi.
Au cœur des doutes qui m'assaillent,
Seigneur, apprends-moi à me fier à Toi.
Au cœur des peurs qui me troublent
Seigneur, sois mon rocher

Tu sais les difficultés de mon chemin,
Tu connais ses escarpements et ses ravins.

Pour choisir chaque jour la confiance,
Pour décider de Te faire confiance chaque matin,
Donne-moi de ne jamais lâcher Ta main
Et donne-moi des frères pour aller vers demain.

Le samedi 28 février, les jeunes de Caudan et de Lanester se sont retrouvés au Grand Chêne de 9h30 à 16h pour un temps fort. Le thème : « L'Esprit Saint ».

• Vivre dans l'Esprit Saint c'est quoi ?
• Vivre en chrétien dans ma vie de jeune...
• Recevoir l'Esprit...

Pour commencer, nous avons repris ensemble le chant « Vous recevrez une force » ce qui nous a permis de bien démarrer la journée dans la joie et la bonne humeur !
Puis nous avons réfléchi par groupes sur :

• Esprit de « Paix, de joie, partage, entraide »
• Esprit de « Prière »
• Esprit de « Lutte contre le mal »
• Esprit « Oser parler de sa foi »

Chaque jeune exprimait sur des feuilles de couleurs différentes des expressions, des mots, des dessins pour la réalisation des panneaux. Puis ils ont échangé en équipe, pour imaginer la présentation et le faire découvrir aux autres équipes.
Un temps de prière a terminé notre journée (Notre Père à 2 voix).
Un grand merci à Marinette et à Pauline pour leur aide.

GEDC8115GEDC8119GEDC8121GEDC8122GEDC8124GEDC8110

Le samedi 31 janvier, les enfants se sont retrouvés à la crypte pour un temps fort de 14h à 17h.
Ils ont pu découvrir la vie de Paul, la merveilleuse aventure qu'il a vécue : l'envoyé, l'apôtre qui a reçu la grâce de l'appel, le fanatique submergé par la lumière du chemin de Damas.
Pour le connaitre nous avons regardé une vidéo, ce récit a séduit tous les enfants, éveillé leur curiosité et leur a permis de découvrir saint Paul, un personnage étonnant, homme de foi et de courage.
Ensuite, ils se sont répartis en groupes pour réfléchir en équipe, à partir d'un quizz et de mots fléchés.
Charline et le Père Jean-Louis étaient des nôtres, un grand merci à eux.

Prière d'enfants :
« Merci Seigneur pour ce temps fort »
« Merci de nous avoir créés et d'avoir créé le monde »
« Merci de nous donner à boire et à manger »
« Merci de m'avoir fait arriver 4ème au championnat de golf »
« Merci d'aider les personnes en difficulté »
« Merci pour nous avoir fait connaitre Paul »
« Merci d'avoir allumé une bougie dans mon cœur »

GEDC8071GEDC8072GEDC8073GEDC8074