Accueil Histoire & Culture Histoire de la Paroisse 2013 Histoire de la paroisse - 8 - 2013

2013

Histoire de la paroisse - 8 - 2013

Le succès du premier camp de vacances de 1974 encouragea les organisateurs à poursuivre cette activité ludique et bénéfique pour les jeunes. Pour se structurer, elle s’associera aux A.E.P (Associations d’Éducation Populaire), sous le vocable S.J.C (Service Jeunes Caudan). Son premier président fut Jo Guilloux ; relevons quelques noms du bureau : François Tristant, Joséphine Le Priol, Anne -Marie Vorc’h, Michel Le Corre…

HP3800001Créée en janvier 1975, l’association va connaître rapidement des difficultés : l’adaptation des jeunes à la relative liberté en groupe, la prise de responsabilités en ce qui concerne cette vie d’équipe ; et aussi des difficultés financières car cette activité s’adressait d’abord aux plus défavorisés, d’où l’obligation de ne demander que le minimum aux familles, les autres frais restant à sa charge.

Été 1977, grande innovation : on mit le cap sur l’Irlande ; embarquement sur un Ferry à Roscoff le 1er août, arrivée le jour même à Plymouth. Après une nuit à Swansea (Pays de Galles), embarquement à Fishguard pour arriver à Rosslare (sud-est de l’Irlande) et enfin à Galway le mercredi 3 au matin, où le camp s’installa. En fait, ce camp se déroula sur deux sites : du 3 au 11 août à l’école du Sacré Cœur et du 11 au 19 à l’école Sainte Marie, tous deux sur Galway. Ce camp fut pour la majorité d’entre eux une expérience enrichissante : la découverte d’un autre pays, d’une autre langue. Tous en ont bien sûr gardé un excellent souvenir, la tête pleine d’images, entre autres cette aventure survenue à l’un d’entre eux (Patrick Vely) qui nous la raconte : « Une journée au programme était prévue : la visite de l’aéroport de Galway... Avant la visite, un arrêt au centre-ville où nous avions quartier libre nous a été proposé. À l’époque, nous avons découvert pour la première fois en ville d’immenses salles de jeux ouvertes au public, sans restrictions, avec des machines à sous et le très célèbre bandit manchot. Seulement, tellement occupé à jouer, j’ai raté l’heure de départ du car pour la visite de l’aéroport. Je me suis retrouvé seul, en plein centre d’une ville inconnue, (sans portable !) ; j’ai décidé de reprendre la direction du camp soit environ à 17 kms de Galway et de rentrer à pied. Les responsables moniteurs se sont rendu compte de mon absence seulement après la visite de l’aéroport : croyant que je m’y trouvais, ils ont fait demi-tour et signalé mon absence par haut-parleur… mais j’étais sur la route et, par prudence, j’avais refusé plusieurs invitations de monter en voiture ! ». L’année suivante, du 5 au 25 août,  ils plantèrent leurs tentes en Espagne, à Castro Urdiales à 30 kms de Bilbao, avec passage à Lourdes à l’aller et à Saint Jean de Luz au retour. Ce fut le dernier camp de celui qui les avait initiés : Le Père François devait en effet dès septembre rejoindre une nouvelle paroisse, celle de Sulniac. À l’occasion de ce départ, « il est difficile, dira-t-il, d’oublier cette camaraderie et cette amitié que vous m’avez manifestées, et permettez- moi d’adresser un merci tout particulier à ces nombreux jeunes que j’ai fréquentés et dont j’ai pu apprécier la simplicité, l’ouverture et l’attachement à tout moment, mais surtout pendant les camps de vacances ou les sorties que nous avons vécus ensemble ». Il rajoutait : « Je n’oublie pas ceux que j’aurais pu choquer, étonner, vexer, rebuter ou fâcher. J’espère que même s’ils n’oublient pas, ils m’auront pardonné ». La direction des camps fut confiée à Mlle Gisèle Le Bouédec.

PS : Le Père Tristant, originaire de Groix, était vicaire à Caudan depuis 1971. Actuellement âgé de 84 ans, il séjourne à la maison de retraite de Saint Joachim à Sainte Anne d’Auray. Il fut remplacé par le Père André Cadudal.

Participants au camp en Espagne :

Patrice BARBE - Rolande BEAUMIER - Véronique BEAUMIER - Hélène BIENVENU - Sabine CHARTIER - Didier CORDROCH - Bruno COURTET - Philippe COURTET - Isabelle DELALANDE - Nelly DELALANDE - André DOUGLAZET - Yannick ÉTIENNE - Rozanne FLÉCHER - Loïc GALLO - Philippe GRABSCH - Laurence GUIGO - Sylvie GUIGO - Danielle GUILLERME - Bruno GUYADER - Brigitte HÉMONET - Corinne HÉMONET - Yann HERVE - Marie-Hélène JACQUES - Laurence KERVADEC - Marie-Laure KERVADEC - Olivier KIRION - Armelle LAURENT - Jean-Yves LE BOUEDEC - Annick LE BRAZIDEC - Hervé LE DAIN - Éric LE DU - Dominique LE GAL - Gwenola LE GAL - Philippe LE GAL - Isabelle LE GARREC - Marie-Laure LE GARREC - Denis LE GOFF - Patrice LE GOFF - Dominique LE HEN - Jean-Pierre LE HEN - Béatrice LE HUITOU - Jean-Michel LE HUITOU - Martine LE MENTEC - Carole LE MOING - Éric LE QUERNEC - Joël LE SAUX - Roland L’HÉVEDER - Thierry MUSELLEC - Anne PAILLARD - Catherine PAILLARD - Yves PHILIPPE - Jean-Louis PRONOST - Daniel QUÉMER - Lionel QUEVEN - Carole RAULT - Hélène ROGER -Gilles TOULEMONT - Dominique TRECANT - Régine TRISTANT - Patrick VELY - 

Équipe d’encadrement : Brigitte AUDREN - Agnès BOURIC - Claude GRAIGNIC - Gisèle LE BOUÉDEC - Isabelle LE BRAS - Anne LE BRAZIDEC - Yves LE PRIOL - Chantal SOLLIER - François TRISTANT