Accueil Histoire & Culture Histoire de la Paroisse 2005 Histoire de la paroisse - 1 - 2005

2005

Histoire de la paroisse - 1 - 2005

Nous le disions le mois dernier, la chapelle du Trescouet possède en son intérieur des objets classés et inscrits à l'inventaire du Département...

D'abord un oculus sur le mur nord-est du transept ; un oculus est, par définition, une petite fenêtre (qu'on appelle aussi oeil-de-boeuf) munie d'un panneau vitré. Composant cet oculus, on trouve des fragments de vitraux représentant St Evêque, St Jean, Sainte Marie-Madeleine, St Gildas et deux mains d'un ange tenant une corne (archives).

On peut supposer que ces fragments proviennent de vitraux cassés d'un ancienne verrière, peut-être brisée lors de la transformation ? L'époque en tout cas correspond ; en effet, c'est vers la fin du 15ème siècle que les maîtres verriers connurent leur plus grand essor ; le vitrail demeure "l'une des gloires de la Bretagne" (A. Mussat) ; peu d'oeuvres sont restées en l'état mais celles qui le sont (entières ou partielles) attestent d'une activité verrière de valeur ; beaucoup de ces verrières représentaient des saints bien connus chez nous ; sur l'oculus nous retrouvons St Gildas (honoré à Auray, Gâvres, Houat où il mourut en 570... St Gildas est invoqué par certains pour apaiser les douleurs dentaires et les troubles d'origine nerveuse...

Oculus de la chapelle du Trescouet A côté de l'oculus nous voyons (cf. photo) une statue de St Yves, également classée ; avocat et père des pauvres, St Yves est devenu le saint patron de tous les gens de justice et également le patron de la Bretagne par décision du Pape Pie XI le 12 mars 1924 (...Les saints Bretons...)

Autres objets classés :

  • Un Christ en croix datant de la première moitié du 15ème siècle ; il est en bois polychrome (de plusieurs couleurs) ;
  • Une huile sur toile figure également à l'inventaire : c'est un tableau représentant l'Assomption de la Vierge Marie ; ce tableau daterait du 18ème siècle.
  • Une statue de Vierge à l'enfant en bois polychrome elle aussi, et datant du 19ème, complète cet inventaire d'objets classés.

Cette chapelle a, durant son existence, connu différents "propriétaires": à l'origine, nous l'avons déjà signalé, elle faisait partie de Saint Caradec, mais à la révolution elle passa sur Caudan quand celle-ci fut érigée en commune.

Le Conseil Municipal réuni le 18 mai 1830 "à l'effet de procéder au moyen de l'achat de la chapelle du Trescouet situé sur cette commune, après avoir mûrement réfléchi et examiné l'avis à lui présenté par le conseil de fabrique en date du 15 avril dernier, a arrêté comme suit :

  • Que la demande de l'achat de la chapelle dite du Trescouet par le conseil de fabrique était très indispensable vu que les habitants ont beaucoup de dévotion pour cette chapelle.
  • Il n'y aura pas de prêtre attaché à cette chapelle, les offices divins s'y célébrant deux fois l'an seulement" (cf. comptes-rendus Conseil municipal).

La chapelle devint donc propriété paroissiale à partir de cette date, mais pas définitivement...