Extraits du message du pape aux jeunes, à l’occasion de la 25ème Journée mondiale de la jeunesse, célébrée le 28 mars prochain :

« C’est la foi dans l’amour de Dieu qui vous rendra forts et généreux. »

 

Dieu nous a donné les commandements pour nous éduquer à l’amour véritable, parce qu’Il veut construire avec nous le Royaume de l’amour, de la justice et de la paix. Les écouter et les mettre en pratique ne signifie pas s’aliéner, mais trouver le chemin de la liberté et de l’amour authentique, parce que les commandements ne limitent pas le bonheur, mais indiquent comment le trouver. (…)  Nous avons besoin de vous. Les jeunes doivent aujourd’hui affronter le chômage, le manque de repères et de perspectives concrètes pour leur avenir. On peut avoir l’impression, face à la crise et aux dérives actuelles, d’être impuissant. Mais, face à ces difficultés, ne vous laissez pas décourager et ne renoncez pas à vos rêves ! Au contraire, cultivez dans votre cœur vos désirs de fraternité, de justice et de paix. L’avenir est dans les mains de ceux qui cherchent des raisons fortes de vivre et d’espérer. Si vous le voulez, le futur est dans vos mains. (...) C’est la foi dans l’amour de Dieu qui vous rendra forts et généreux, qui vous donnera le courage d’affronter avec sérénité le chemin de la vie et d’assumer des responsabilités familiales et professionnelles. Engagez-vous à construire votre avenir en vous formant à servir avec compétence et générosité le bien commun. (...) Dans le monde d’aujourd’hui, il y a des urgences essentielles : le respect de l’écologie, la juste répartition des biens et le contrôle des mécanismes financiers, la solidarité avec les pays pauvres, la lutte contre la faim dans le monde, la promotion de la dignité du travail, le service de la culture de vie, la construction de la paix entre les peuples, le dialogue entre les religions, le bon usage des médias. Vous êtes appelés à répondre à ces défis pour construire un monde plus juste et plus fraternel. Ils appellent à un projet de vie exigeant et passionnant, dans lequel vous pouvez vous engager, suivant ainsi le projet de Dieu pour vous. »

La Croix du 17/03/2010

Retrouvez le message intégral sur le site du Vatican