VEA

Responsable : Marie-Pierre Le Cheviller

VEA1


"Vivre ensemble l’Évangile Aujourd’hui", Mouvement d'Action Catholique Générale, véritable lieu de vie, se veut au service de la Parole de Dieu à découvrir et à proposer avec tous ceux que nous côtoyons, aussi divers soient-ils.

Dieu nous parle à travers les évènements de notre vie.

Ensemble, laissons l’Évangile éclairer nos vies

Qui sommes-nous ?
Une association catholique, d’hommes et de femmes de tous âges et horizons socioculturels et cultuels. Nous cherchons Dieu dans nos vies. Ce Dieu de Jésus-Christ nous appelle à changer. Changer pour grandir en humanité et dans la foi. Chaque mois, nous en prenons conscience en équipe, guidés par l’Évangile.

Pourquoi ?
Jésus dit que toute vie est unique aux yeux de Dieu. Collés à notre quotidien, nous percevons mal cette valeur. Il faut des éclairages extérieurs : celui des autres, et celui de la Parole de Dieu (Ancien et Nouveau Testament).
Voilà pourquoi nous nous réunissons en équipes, avec un prêtre quand c’est possible.
Nous portons un nouveau regard sur nous-mêmes, sur les autres, sur la vie.
Cela suscite ou renforce notre goût de Dieu.

Comment ?
En équipe, chaque mois, nous :

  • choisissons un évènement important de notre vie
  • cherchons à comprendre ce qu’il signifie
  • cherchons à reconnaître l’appel de Dieu dans cette histoire
  • voyons comment adopter une attitude fidèle à cet appel.
  • prions en début et en fin de rencontre

La démarche
Notre démarche se fonde sur l’Évangile de Saint Luc 24, 13-35 : « Les disciples d’Emmaüs »

Elle se déroule en 4 temps :

1. Vivre

« De quoi parliez-vous ? » (Luc 24, 17)

Je vis des situations qui m’interpellent. J’en choisis une. Je la raconte à l’équipe, les autres écoutent. Ce récit permet de prendre du recul, de mettre des mots sur une situation, de se décentrer des problèmes vécus.

2. Comprendre

« Leurs yeux s'ouvrirent » (Luc 24, 31)

L’évènement est remis dans son contexte. Chacun le commente, l’éclaire de son point de vue, engageant un travail de réciprocité, de complémentarité. On passe du « je » au « nous » : on comprend ainsi l’événement dans sa richesse humaine.

3. Reconnaître

« Ils le reconnurent » (Luc 24, 31)

Il faut découvrir sa richesse spirituelle. Nous regardons l’évènement du point de vue de Dieu, tel qu’on le trouve dans l’Écriture Sainte. 
Ce recul permet de révéler ce qui était invisible quelques instants plus tôt : Jésus, par sa vie, ses actes, ses paroles, nous rejoint aujourd’hui là où nous sommes. Ce qu’il a vécu, dit et fait il y a deux mille ans éclaire notre route et nous appelle à changer.

4. Changer

« Ils partirent » (Luc 24, 33)

Changer pour « marcher à la suite du Christ » : pour aimer davantage Dieu, les autres, soi-même. Vais-je accepter de repartir différent, d’être un homme nouveau ? Quels engagements vais-je prendre ? 
La prière met toute cette révision de vie sous le regard de Dieu. Elle inaugure la démarche. La prière ponctue le « reconnaître ». Elle rassemble et sanctifie l’expérience que nous venons de vivre. Elle transfigure notre quotidien après le « changer ». La prière est réponse à l’appel de Dieu.

« Vivre, comprendre, reconnaître, changer »
c’est ce que l’on appelle une « révision de vie »