Accueil Mouvements & Services Mouvements Scouts et Guides de France La lumière de Bethléem, un signe de fraternité

Scouts et Guides de France

La lumière de Bethléem, un signe de fraternité

C’est sur ce chant, "Des Signes de Fraternité", que s’est ouverte la célébration d’accueil de la lumière de Bethléem, vers 16h30, dimanche 11 décembre, dans notre église de Caudan.

Ce temps de fête et de recueillement était organisé par les Scouts et Guides de France du pays de Lorient, petit maillon d’une dynamique spirituelle et pacifique internationale. Avant de venir réchauffer nos cœurs, lors de cet après-midi pluvieux, cette flamme riche en symbole est partie de la grotte de la nativité pour rejoindre Vienne en Autriche puis Paris. Les délégations scoutes présentes à Paris, ont ensuite rejoint leurs régions respectives où des célébrations locales ont permis de recevoir et partager ce cadeau flamboyant.

À Caudan, notre église St Pierre et St Paul était pleine. Les unités Scoutes et Guides de l’ensemble du Morbihan avaient fait le déplacement, égayant l’assemblée des quatre couleurs correspondant aux quatre tranches d’âge : orange, bleu, rouge et vert. Des paroissiens étaient également présents, heureux de s’associer à la fête. Pour accueillir tout le monde, l’équipe d’organisation avait convié les musiciens de « Sonenn » qui associent avec bonheur tempo rock et réflexion chrétienne. À 17h l’ambiance s’est posée afin de préparer les cœurs à recevoir le message de paix véhiculé par cette flamme à la fois si forte et si fragile.

LDB_2011

En entrant dans l’église, chacun des participants avait reçu un stylo, souvenir de l’événement, ainsi qu’une feuille où deux mains ouvertes invitaient à la réflexion : « Qu'est-ce que j'apporte avec la lumière que je reçois ? Quelles petites choses simples je peux faire pour la paix ? » Ces questions ont été partagées par petits groupes après la lecture de la 1ère lettre de St Paul aux Thessaloniciens. Puis les Louveteaux et Jeannettes ont mimé un conte, lu par les plus grands : « La ville dans la nuit ». Enfin la lumière tant attendue est arrivée de Paris, portée par deux Louveteaux et leurs mamans. Une fois le cierge du chœur de l’église allumé, les enfants se sont dirigés vers la grande porte de l’église, tandis que l’assemblée entonnait « Evennou Shalom Alerem » accompagnée par les musiciens scouts.

Sur le parvis, malgré la pluie, un foyer avait été préparé, prêt à s’embraser à cette flamme, trait d’union entre les peuples. Après quelques hésitations et… un peu de pétrole, la lumière crépitante a jailli, créant en plein centre de Caudan, un feu de joie digne des plus belles veillées. Après avoir récité la Prière Scoute, l’assistance a pu allumer lumignons, cierges ou lanternes aux tisons afin d’emporter puis de partager, encore et encore, cette sainte et belle lumière. Le partage spirituel n’excluant pas, bien au contraire, une convivialité plus terre à terre, tout le monde s’est ensuite retrouvé sous le préau du collège St Joseph pour déguster chocolat chaud et pain d’épices.

En ces temps où nous pourrions nous laisser aller à la morosité et au pessimisme ambiants, cette célébration fût véritablement un signe de fraternité, un temps fort de l’Avent pour tous les participants et ceux qui ont ensuite accueilli chez eux la flamme, cadeau sacré qu’il faut veiller et entretenir jusqu’à Noël.

Le groupe Scouts et Guide « Strered an Oriant » remercie chaleureusement la paroisse de Caudan, de lui avoir ouvert sa tente, ainsi que le Collège St Joseph. À l’année prochaine dans une autre paroisse du Diocèse.