Accueil Histoire & Culture Histoire de la Paroisse 2013 Histoire de la paroisse - 2 - 2013

2013

Histoire de la paroisse - 2 - 2013

Pour les Caudanais, sœur Hélène est une religieuse connue de tous et reconnue, car, de par ses mérites, elle aura donné le nom à une place située tout près de son ancien couvent et de l’école Saint Joseph. Une autre religieuse moins célèbre, du moins chez nous, mérite elle aussi d’être reconnue, il s’agit d’Yvonne Le Bihan, en religion Sœur Xavier, puis plus tard, Mère Xavier...

Acte_naissance_Yvonne_Le_BihanSon état civil (cf. document ci-conte) a été établi en mairie de Caudan : « l’an mil huit cent quatorze, le dix-neuf avril à quatre heures du soir… Yves Le Bihan nous a présenté un enfant du sexe féminin née hier à sept heures du soir... ». Cette petite fille serait donc née le 18 avril en soirée.

Acte_bapteme_Yvonne_Le_BihanMais il semble y avoir confusion dans la date car son acte de baptême (en bas de la page précédente) est ainsi libellé : « l’an de grâce mil huit cent quatorze, le dix-huit avril je soussigné ai baptisé Yvonne Le Bihan, née hier à Kerandienne (Kervaguen actuel) du légitime mariage d’Yves et de Josèphe Le Falhun, parrain et marraine ont été Mathurin Bardouil soussignant et Yvonne Le Bohlé, le père présent signe avec nous ». Julien Cadoret, vicaire.

La date du 17 avril semblerait plus logique, si l’on s’en réfère à l’acte de baptême. Le baptême était très important à l’époque : tout nouveau-né était baptisé (ou ondoyé) le plus tôt possible, avant même d’être inscrit à l’état-civil. Le village de Kervaguen situé entre Kerbaudrec et Malachape ne fait partie de Lanester que depuis 1909, mais faisait bien partie de Caudan à l’époque.

Soeur_XavierCette religieuse est la fondatrice de l’Institut Religieux des Ursulines de Chatham (en Ontario au Canada). Comment en est-t-elle arrivée là ? Sœur Xavier était donc une religieuse de l’ordre des Ursulines, ordre religieux fondé en novembre 1535 à Brescia en Italie par Sainte Angèle Merici. À l’époque, ces religieuses se consacraient principalement à l’éducation des filles ainsi qu’aux soins aux malades et aux nécessiteux Les Ursulines sont apparues en France en 1586, et près de chez nous un couvent fut érigé au XVIIème siècle au Faouët. Cet immeuble est devenu propriété de cette commune et abrite aujourd’hui un musée inauguré en 1967 ; il conserve une importante collection de peintures, dessins, gravures. Depuis 1997 ce musée offre au public, outre la visite de la collection permanente, des expositions temporaires de qualité.

Tombe_de_soeur_XavierC’est probablement cet établissement que rejoignit notre compatriote, en ses débuts de vie religieuse. En effet les archives canadiennes de la communauté avouent ne pas connaître grand-chose sur leur fondatrice, mais elles mentionnent qu’elle arrivait du Faouët en France et qu’elle répondait à l’invitation du Frère Jaffré s.j. de l’église St Joseph en Ontario. On peut, là encore, supposer que ce Frère, probablement Breton, connaissait déjà Sœur Xavier. Elle débarqua au Canada le 9 mai 1860 et ce fut le début de son grand travail d’éducation, qui dépassa rapidement les frontières de son nouveau pays pour atteindre les territoires limitrophes. Cet établissement a fêté ses 150 ans le 9 mai 2010. Mère Xavier décéda à l’âge de 82 ans.