Accueil Histoire & Culture Histoire de la Paroisse 2006 Histoire de la paroisse - 5 - 2006

2006

Histoire de la paroisse - 5 - 2006

Continuons à regarder de plus près les Saints Apôtres qui nous accueillent à l’entrée de l’église. Après Pierre, intéressons nous à André, Jacques et Jean (dans l’ordre, sur la photo)...

Statues d'André, Jacques et Jean



André est le frère  de Simon Pierre, avec qui il est venu s’installer à Capharnaüm. Ils se mettent à la suite de Jésus quand Jean-Baptiste disait de celui-ci : « voici l’agneau de Dieu », mais les deux frères rentrent malgré tout fréquemment chez eux ; mais quand c’est Jésus lui-même qui leur dit : « Venez derrière moi, je vous ferai pêcheurs d’hommes », ils laissent barques, filets et se mettent à le suivre (Mat. 4, 18-20).

Statue de Saint André à l'entrée de l'église de Caudan

André apparaît peu dans les récits évangéliques mais on le trouve dans le récit du miracle des pains : André dit à Jésus :    «  il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons… ». «  Faites-les asseoir » dit Jésus en désignant la foule, et, après avoir rendu grâce, il leur distribua les pains et les poissons autant qu’ils en  voulaient » (J. 6, 8-9). André aurait évangélisé les scythes et serait mort à Patras (en Grèce), crucifié sur une croix dressée en forme de X (visible sur la photo, 1er personnage  à gauche) ; sur le Saint André Caudanais, on voit nettement les deux poissons  de  l’évangile…

 

Statue de Saint Jacques à l'entrée de l'église de Caudan

 

 

Après André, nous trouvons Jacques le majeur (au centre) ; c’est un des quatre apôtres les plus proches de Jésus. Jacques et son frère Jean, fils de Zébédée, étaient dans leur barque avec leur père  en train de préparer les filets ; Jésus les appela ; « aussitôt, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent. »  (Mt 4, 21-22). Jacques est présent à la transfiguration, à Gethsémani avec Pierre et Jean, c’est un familier de Jésus. Arrêté par Hérode Agrippa 1er qui le fait  périr par le glaive, il est le premier martyre parmi les apôtres.La tradition veut que Jacques, après son martyre soit allé porter l’Évangile en Espagne et que son corps ait été ramené en Galicie, au lieu qui va devenir au moyen-âge Saint Jacques de Compostelle célèbre par sa cathédrale, ses nombreuses églises et qui est devenu un lieu de pèlerinage mondialement connu ; Saint Jacques c’est la coquille, la tenue de voyageur…

 

Statue de Saint Jean à l'entrée de l'église de Caudan

 

 

Jacques avait un frère, Jean ; celui-ci sera le compagnon de Jésus de la première à la dernière heure ; il sera le témoin fidèle des faits et actes de son maître mais surtout d’une vie spirituelle. Une grande intimité existait entre Jésus et lui, il est tout proche lors de la dernière cène jusqu'à pouvoir se pencher sur sa poitrine pour lui demander qui le trahira… Jean est surtout cité comme le disciple que Jésus aimait (J. 13, 23). Il écrira son évangile après les 3 autres évangélistes (vers les années 90) et cet évangile est surtout son témoignage sur Jésus.Jean sera le dernier apôtre vivant et on dit que lors de la persécution de Donatien il sera jeté, en raison de sa foi, dans uns chaudière d’eau bouillante et qu’il en sortira miraculeusement sain et sauf…

Il sera déporté dans l’île de Patmos où il adresse aux églises d’Asie dont il a la charge le récit de l’Apocalypse, vision fantastique de la fin des temps. De retour à Éphèse, il serait mort à un âge très avancé sous le règne de Trajan, empereur Romain de 98 à 117.