Accueil Histoire & Culture Histoire de la Paroisse 2004 Histoire de la paroisse - 6 - 2004

2004

Histoire de la paroisse - 6 - 2004

Nous avons quitté Francis en l'été 2003 alors qu'il était retiré à la Paroisse N.D. du Pont à Lanester et “c'est alors l'accident de santé et les réparations heureuses grâce à un système de santé et des acteurs compétents”...

Il poursuit : “En septembre 2003 je suis nommé à l'aumônerie de Kergoff et chargé du culte à Anne de Bretagne.

Me voilà, à 73 ans, entré dans une nouvelle phase de ma vie, faite de fragilité certes,  mais aussi de confiance en l'avenir : ce qui me permettra, je l'espère, de me faire proche des résidents de la maison de retraite pour leur apporter une aide religieuse fraternelle qui, je pense, en rajoutera à leur confort moral.

Mon action s'inscrira dans une institution publique dont il faut respecter le caractère propre ; responsables et différents acteurs et actrices de l'établissement peuvent compter sur ma discrétion et ma solidarité.

Un temps nouveau pour l'aumônerie ! Ça va de soi dans un contexte social peut-être plus ouvert à la dimension spirituelle de l'existence ; l'essentiel étant le respect de la dignité de toute personne humaine : “ce que vous ferez au plus petit d'entre les miens c'est à moi que vous l'aurez fait… ”. Religion, justice, à chacun de voir ! Une certitude : “Aimer c'est vivre pour toujours”. Ainsi se termine son récit.

Notons que Francis, contrairement à ses prédécesseurs, n'habite pas le bâtiment principal, mais dans un des trois pavillons rénovés qui formaient l'ancienne ferme, légèrement retirés, face à l'I.M.E. Kergadaud.

Nous sommes ce moi-ci à la fin de notre évocation de la vie de l'aumônerie et de la maison de retraite de Kergoff elle-même. Pour ce faire nous avons eu recours aux archives municipales et surtout à la mémoire vivante des personnes plus ou moins impliquées dans la vie de cette communauté :

  • Sœur Bernadette, ancienne religieuse ayant exercé à Caudan, actuellement à Questembert ; grâce à elle nous avons obtenu des documents de la maison mère des filles du St Esprit.
  • Madame N. Le Dévéhat qui fit toute sa carrière comme employée et qui nous a fait part d'évènements vécus avec précision, exactitude avec parfois une bonne dose d'humour !
  • Monsieur Eugène Paillard qui, à une certaine époque, faisait partie, en tant que conseiller municipal, du Conseil d'administration de l'établissement.
  • Monsieur Joseph Le Ravallec, toujours passionné par l'histoire de sa commune.
  • L'abbé Louis Le Corvec qui, en tant que recteur de la paroisse, avait des liens étroits avec les aumôniers.
  • L'actuelle directrice, Madame Guégan qui nous a donné connaissance des documents en sa possession.

Nous les remercions tous vivement.

Chapelle du Trescouet

 

Il existe encore une autre aumônerie sur notre paroisse, c'est celle de l'hôpital Charcot ; nous nous proposons d'en évoquer l'histoire à la rentrée prochaine. Qui parle de Charcot pense également à la chapelle du Trescoet, intimement liée ; elle aussi a un passé riche en souvenirs. Et sur Caudan, il existait autrefois d'autres chapelles, quelques villages portent des noms de saints, nous essaierons de trouver leur origine…

Bonnes vacances.